« Go-pro sous contrôle

Go-pro sous contrôle

Dresseur de drones

Web-mastiqueur de neurones »

Revue de Presse

Sud-Ouest

 

(…) on pouvait apprécier les textes sur fond de rock et folk coloré de blues ou piqueté de petits coups de bec en pizzicati. Un joli moment avec « Mégoïne » en fort belles dissonances instrumentales.

Anne Quillon, Sud-Ouest

Chronique d’album

 

Et les chansons, alors ? Une belle brassée de réussites et ma préférence pour une poignée qui dessine la personnalité du groupe : l’obscur mais habité Des Clous  ; Raisons à vendre, un doux reggae au refrain pénétrant ; la résolument tribale Robe Noire ; Jours de Fête, où l’accordéon de Luce Merlot rend un hommage festif au film de Jacques Tati ; l’immense Dragues emprunté au duo Allain Leprest – Gérard Pierron, si bien approprié qu’il en devient une évidence.

Philippe Guillemoteau, auteur, écrivain, chanteur

France 3 Poitou-Charentes

 

Extrait du reportage consacré au groupe en marge de la sortie de l’album « de nature… » : Leur répertoire, composé de chansons à texte engagées, s’inspire de l’actualité et de la vie quotidienne et correspond bien à leur désir : celui d’ouvrir leur bec et de prendre la parole comme le nom du groupe l’indique.

Isabel Hirch, France 3 Poitou-Charentes

FrancoFans

 

Extrait de la chronique consacré à l’album : « De nature… un titre à tiroirs astucieux : si les éléments naturels sont présents et servent souvent de cadres et de métaphores, c’est notre nature humaine, nos comportements et nos sentiments qui sont croqués, tout en poésie. (..)  Les textes nous saisissent par leur musicalité. L’équilibre est là, sur le fil des émotions. (..) La tête dans les étoiles et les pieds sur Terre ».

Chris Auziak, FrancoFans - Bimestriel indé de la scène francophone

Centre Presse (Poitiers)

 

« (…) autour de titres forts et beaux comme Fable sociale, le Roncier (bel hommage à Barbara) ou encore le très entraînant Jours de fête. Sans doute assumées, les références à Thiefaine ne sont jamais loin mais font bien d’ô Bec ! un groupe qui vole maintenant de ses propres ailes (…) ».

Delphine Léger, Centre Presse - Poitiers

Le 7 hebdo (Poitiers)

 

Au gré des résidences de créations (…) les quatre musiciens ont rassemblé la matière. Puis ils  ont ancré dans des mélodies et des mots habilement ciselés, ce qui fait notre vie à tous.

Claire Brugier, Le 7 hebdo - Poitiers

La Nouvelle République 41

« Ces oiseaux d’Ô Bec ! n’en sont pas moins là pour aussi donner des coups de bec dans les sujets d’actualité. Et tout ça en textes et musiques originaux, où transpire l’amour de l’humanité, l’envie de rencontre. On leur ferait bien un bec avant de partir pour les remercier de ce bon et beau moment musical. »

Anne Richoux, La Nouvelle République Blois

La Nouvelle République 86

« Ô Bec ! nous annonce un album pour le mois de novembre. La sortie du nid s’annonce bien ! »

Laurent Favreuille, La Nouvelle République Poitiers

Le Courrier de l’Ouest 79

« Toujours juste tant dans l’écriture que la musique, le trio alterne aisément entre chansons engagées et légères. Difficile parfois de se séparer d’une mélodie qui s’est imprimée dans notre tête. »

Julie Desbois, Le Courrier de l'Ouest Parthenay